Journée Thématique « Maturité de l’ingénierie système dans la supply chain et les PMEs » – CROcc

secteurs-industries-afis-ingenierie-systeme

SAVE THE DATE

Chapitre Régional Occitanie

Journée Thématique « Maturité de l’ingénierie système dans la supply chain et les PMEs »

22 novembre 2018 10:00-16:00
Aerospace Valley, 31405 Toulouse

 

crocc-areospace-valley-toulouse-afis-ingenierie-systeme-evenement

Inscription gratuite mais obligatoire à afis@afis.fr Tel 0160195088 Aerospace Valley, 3 Rue Tarfaya, B612, 31405 Toulouse

L’Association Française de l’Ingénierie Système (AFIS) vous convie à participer à cette Journée Thématique (JT), organisée conjointement avec Aerospace Valley qui nous accueille dans ses locaux de Toulouse.

L’Ingénierie Système joue un rôle déterminant pour la qualité de la relation technique et de l’ingénierie dans les échanges client-fournisseur d’une Supply Chain. Le déploiement de l’IS et sa maturité varient largement parmi les fournisseurs, en particulier lorsque la taille de l’entreprise est réduite, ou son expérience de l’ingénierie récente.

Cette JT est une opportunité de présenter d’une part les résultats du projet PISOC, sur le déploiement de l’IS dans les PMES. Ce projet, réalisé par le chapitre régional AFIS Occitanie, et cofinancé par l’AFIS et la région Occitanie, sera illustré par le témoignage des 6 PMEs participantes.

D’autre part, des présentations portant sur la maturité du déploiement de l’IS dans un cadre client-fournisseur donneront un point de vue donneur d’ordres, ainsi que des perspectives sur la mesure de la maturité (CMMI 2.0).

 

PROGRAMME DÉTAILLÉ

  • 9:30 Accueil des participants
  • 10:00 Introduction de la journée
    – Direccte et AFIS
    – Présentation des 6 PMEs
  • 10:30 L’Ingénierie Système dans la chaîne logistique nucléaire, Philippe Girones, CEA DEN/DDCC, Ingénieur Chercheur HDR
    L’industrie de l’assainissement du démantèlement et du déclassement des installations nucléaires est une industrie mature. La chaine logistique de cette industrie est singulière. Elle traite des équipements, des bâtiments et des sites pollués par la radioactivité. Le procédé générique consiste à « réduire » le niveau de pollution avec des moyens conçus, réalisés et maintenus par un éco système large dans lequel les TPE et PME ont une place importante.
    Les procédés sont déployés dans des contextes complexes et sont adaptés pour répondre à des configurations techniques différentes : réacteur, laboratoires de recherche, usines de retraitement de combustibles usés… Le point commun est la gestion d’un terme source (Bq). L’efficience des procédés, quête permanente de l’industrie, s’appuie sur la maîtrise de trois phases génériques (fonctions de haut niveau) de l’industrie manufacturière : 1) la gestion des entreposages, 2) le traitement (mise au gabarit physique et radiologique) puis 3) le conditionnement des déchets (produit).
    Dans un contexte où les objets manipulés sont soumis à une réglementation justifiée, la supply chain apporte une vision utile à soutenir la définition des liens entre l’ensemble des partenaires au sens du penser système et favorise l’émergence de technologies et services pour opérer dans les milieux sensibles voire sévères
  • 11:00 Déploiement de l’IS dans une PME orientée produit
    – (15’) Donecle
    – (15’) Agreenculture
  • 11:30 CMMI V2.0 : la promesse d’une démarche d’amélioration pragmatique et pérenne ? Yohan Bourgoin, Gérant CAPJAYA, CMMI Institute Certified SCAMPI Lead Appraiser
    2018 est sans aucun doute l’année du renouveau pour le modèle CMMI. Une version fortement remaniée par le CMMI Institute, avec le support de ses partenaires, est disponible depuis la fin du mois de mars.
    – Quelles sont les évolutions majeures du modèle ?
    – A quelle type d’organisation ce nouveau modèle est-il dédié ? Est-il adapté aux PME ou seulement aux grands donneurs d’ordre ?
    – Pourquoi le modèle a-t-il évolué ? A-t-il été vraiment simplifié ? Les niveaux de maturité sont-ils toujours prépondérants dans la structure du modèle ?
    – Comment se positionne l’agilité dans ce nouveau modèle ?
    – Quels sont les impacts sur les évaluations officielles d’aptitude et de maturité ?
    Cette présentation a pour objectif de répondre à ces différentes questions, que vous soyez familier avec les précédentes versions du
    modèle CMMI ou non.
    L’intention est également de vous fournir l’éclairage suffisant pour que vous puissiez évaluer l’intérêt d’utiliser le CMMI V2.0 dans votre organisation en fonction de vos objectifs « business ».
  • 14:00 Déploiement de l’IS dans une PME orientée sous-traitance d’ingénierie
    – (15’) ECIA,
    – (15’) Orekia,
    – (15’) Aboard Engineering,
    – (15’) Mecano Id
  • 15:00 Politique industrielle Support aux PME, Evaluation Maturité Industrielle
    Thierry Gardet, Strategy&Sourcing, Airbus D&S
    L’objectif de la présentation est d’expliquer la politique Airbus vis-à-vis du soutien au développement de la maturité des PME, dont le nombre de bénéficiaire est assez faible (Quelques 10 à 20 entreprises pour chaque programme).
  • 15:30-16:00 Table ronde PISOC : synthèse et perspectives

 

LES PRESENTATEURS

  • Yohan Bourgoin – CAPJAYA – Gérant, CMMI Institute Certified SCAMPI Lead Appraiser.
    Après une formation en Génie Électrique et Informatique Industrielle à l’IUP de Bordeaux, ma première activité professionnelle en 1997 a consisté à développer du logiciel embarqué dans le domaine ferroviaire. J’ai ensuite piloté des projets dans une organisation évaluée en 2000 au niveau de maturité 4 du Software CMM. Avec cette nouvelle expérience acquise sur le terrain, mon activité a naturellement évolué vers du conseil en amélioration de processus. Depuis 2008, je suis SCAMPI Lead Appraiser pour les modèles CMMI-DEV (développement) et CMMI-SVC (services). A ce titre, j’ai réalisé une centaine d’évaluations et accompagnés de nombreuses organisations dans leur démarche d’amélioration de processus.
  • thierry-gardet-afis-crocc-ingenierie-systemeThierry Gardet est responsable des activités de stratégie et d’achat pour la chaîne logistique chez Airbus Defence and Space, incluant les satellites, les lanceurs, et l’aéronautique militaire. Ces missions principales sont de renforcer la connaissance des capacités des fournisseurs mondiaux par rapport aux objectifs entreprise (offset, accès au marché, offres), avec l’objectif de supporter les équipes d’achat et les autres fonctions de l’entreprise.
    Il a exercé plusieurs rôles techniques et achat dans le secteur spatial sur différents sous-systèmes satellite, et a une connaissance étendue des différentes chaînes logistiques correspondantes.
    Avant de travailler pour Airbus D&S, Thierry Gardet a travaillé pendant 10 ans dans l’industrie du semi-conducteur électronique, pour des applications spatiales.
  • Philippe Girones est Ingénieur Chercheur HDR au CEA/DEN/DDCC
    Il exerce la fonction d’Expert senior en Mesure nucléaire non destructive et en gestion de l’information (Assainissement démantèlement et déclassement des installations nucléaires)