IS déployée par les Académiques : Ecole des Mines d’Alès – Vincent Chapurlat

L’Ecole des Mines d’Alès a été créée en 1843 à Alès. Elle s’y est développée et s’est adaptée aux évolutions du monde industriel et de la société. Elle est aujourd’hui une école de l’Institut Mines-Telecom, membre de l’Institut Carnot M.I.N.E.S., de la Conférence des Grandes Écoles et membre associé de la COMUE Languedoc-Roussillon. L’EMA diplôme un peu moins de 300 ingénieurs par an dont un tiers en formation par alternance et promeut une recherche d’excellence dans divers domaines. Le Penser-Système appliqué à la santé Brigitte Daniel Allegro IS déployée par les Académiques : Ecole des Mines d’Alès – Vincent Chapurlat La pratique médicale peut consister à répondre à un problème simple et unique, tel le cas d’une pathologie aigue. Cependant elle doit de plus en plus affronter des situations complexes et chroniques, survenant au sein de populations vieillissantes. Notre organisme est un système complexe, qui interagit avec des systèmes environnementaux multiples (familial, social, professionnel, économique…). Partant d’une question apparemment unique, le raisonnement sera multifactoriel, puis la solution plurielle ou composée d’alternatives. Le Médecin le sait et le redoute car il dit bien que la Médecine n’est pas une Science mais un Art. Le Penser Système permet certainement l’abord scientifique de cet Art. 3 Du point de vue pédagogique, et outre plusieurs MASTERS Spécialisés, l’EMA est habilitée à délivrer un diplôme d’ingénieur (généraliste) en formation initiale et continue à délivrer trois diplômes d’ingénieurs spécialisés par la voie de l’apprentissage en « informatique et réseaux », « conception et management de la construction » et « mécatronique ». L’Ingénierie Système est enseignée à l’EMA depuis 2002. D’abord modestement dans le cadre d’une option de dernière année, elle est présente depuis 2008 dès la première année de formation initiale. Cette discipline est aujourd’hui enseignée dans deux des cinq départements de l’EMA (départements EMACS et MKX), dans une option spécifique pour le Nucléaire. Elle est considérée comme la colonne vertébrale de la formation d’Ingénieurs par Alternance en Mécatronique créée il y a deux ans, création remarquée d’ailleurs par l’AFIS dont l’EMA est membre. Enfin, un parcours de Master International autour du Systems Engineering et du Design verra le jour en 2018. Du point de vue recherche, l’EMA développe une activité de recherche finalisée et de transfert vers l’industrie sous forme de projets collaboratifs industriels sous différentes formes (européens, nationaux et régionaux, FUI, ANR, encadrement de thèses CIFRE). Le Laboratoire de Génie Informatique et d’Ingénierie de Production développe en particulier, au travers des travaux de l’équipe ISOE (Interoperable Systems and Organization Engineering), une activité de recherche et de développement autour de l’Ingénierie Système.